CABINET D'AVOCAT ARNAUD SOTON
AVOCATS FISCALISTES
CABINET D'AVOCAT ARNAUD SOTON
AVOCATS FISCALISTES

La cession de l'usufruit de droits sociaux ne peut être qualifiée de cession de droits sociaux.


Dans une décision du 30 novembre 2022, la chambre commerciale de la Cour de cassation juge que la cession de l'usufruit de droits sociaux, qui n'emporte pas mutation de la propriété des droits sociaux, n'est pas soumise aux droits d'enregistrement applicable aux cessions de droits sociaux.

La Cour de cassation casse et annule ainsi l'arrêt de la cour d'appel de Paris (CA Paris, 29 juin 2020, n° 18/27154) qui, confirmant la solution retenue par l'administration fiscale, a jugé que la cession de l'usufruit des parts de la société immobilière devait être soumise au droit d'enregistrement proportionnel de 5 %.

Pour la Cour de cassation,  la cession de l'usufruit de droits sociaux, qui n'emporte pas mutation de la propriété des droits sociaux, n'est pas soumise aux droits d'enregistrement applicable aux cessions de droits sociaux.

Cass. com., 30 nov. 2022, n° 20-18.884.


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Ajustement des seuils permettant d’adopter une présentation simplifiée des comptes annuels.

Prorogation jusqu'au 31 décembre 2026 du crédit d'impôt pour dépenses de production exécutive d'œuvres cinématographiques et audiovisuelles étrangères.

Mise en œuvre de la jurisprudence de la CEDH sur la majoration de 25% pour non-adhésion à un OGA.

Catégories