CABINET D'AVOCAT ARNAUD SOTON
AVOCATS FISCALISTES
CABINET D'AVOCAT ARNAUD SOTON
AVOCATS FISCALISTES

Jeunes entreprises innovantes et jeunes entreprises universitaires : prorogation des exonérations fiscales et réduction de la condition relative à l’âge de l’entreprise.


L'Administration intègre dans ses commentaires la prorogation de 3 ans du dispositif des jeunes entreprises innovantes (JEI) et des jeunes entreprises universitaires (JEU) qui pourra s'appliquer aux entreprises créées jusqu'au 31 décembre 2025.

Pour prétendre au statut de JEI et bénéficier de l'exonération temporaire d'impôt sur les bénéfices, l'entreprise doit être créée depuis moins de 8 ans (au lieu de 11) si cette création est postérieure au 1er janvier 2023.

En effet, l'article 33 de la loi n° 2022-1726 du 30 décembre 2022 de finances pour 2023 prévoit la prorogation pour trois années, soit jusqu'au 31 décembre 2025, des exonérations en faveur des jeunes entreprises innovantes (JEI) d'impôt sur les bénéfices, de taxe foncière sur les propriétés bâties et de cotisation foncière des entreprises, codifiées respectivement à l'article 44 sexies A du code général des impôts (CGI), à l'article 1383 D du CGI et à l'article 1466 D du CGI.

Par ailleurs, l'article 33 de la loi n° 2022-1726 du 30 décembre 2022 de finances pour 2023 réduit de onze à huit ans la condition relative à l'âge des JEI prévue à l'article 44 sexies-0 A du CGI. Cette disposition s'applique aux entreprises créées à compter du 1er janvier 2023.

Bofip du 03/05/2023 BOI-BIC-CHAMP-80-20-20-10.


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Décharge de responsabilité solidaire de l’ex-époux ou partenaire.

Prorogation des exonérations fiscales applicables dans les bassins urbains à dynamiser.

La dénonciation de l’infraction fiscale au Parquet.

Catégories