CABINET D'AVOCAT ARNAUD SOTON
AVOCATS FISCALISTES
CABINET D'AVOCAT ARNAUD SOTON
AVOCATS FISCALISTES

Déclaration des locaux d’habitation


La loi de finances pour 2020, qui a supprimé, à compter de 2023, la taxe d’habitation sur les résidences principales, a institué une nouvelle obligation déclarative à la charge des propriétaires de locaux d’habitation.

Cette obligation doit être accomplie pour la première fois avant le 1er juillet 2023. La déclaration vise à permettre l’établissement de la taxe d’habitation, qui demeure applicable aux résidences secondaires et autres locaux meublés non affectés à l’habitation principale. Elle doit également servir à l’établissement et au contrôle de la taxe sur les logements vacants.

L’obligation déclarative s’impose à tous les propriétaires, personnes physiques ou morales, dès lors que le bien est situé en France. La déclaration porte sur la nature de l’occupation et l’identité des occupant et  c’est la situation d’occupation au 1er janvier qui doit être déclarée. La déclaration doit être souscrite avant le 1er juillet 2023, et soit s’effectuer via le service « Gérer mes biens immobiliers » à partir de l’espace sécurisé du site impots.gouv.fr.

L’obligation déclarative est assortie d’une sanction, une amende fiscale de 150 € par local.

Communiqué du 23-1-2023 n 533.


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Convention fiscale entre la France et le Luxembourg - Prorogation pour l'imposition des revenus de l'année 2023 de l'aménagement exceptionnel de la méthode d'élimination de la double imposition

Précisions sur la définition des titres de participation pour l'application du régime des plus ou moins-values à long terme.

Dénonciation par le Mali et le Niger des conventions fiscales avec la France.

Catégories