CABINET D'AVOCAT ARNAUD SOTON
AVOCATS FISCALISTES
CABINET D'AVOCAT ARNAUD SOTON
AVOCATS FISCALISTES

Calcul de l'impôt sur les revenus pour 2023


L'article 2, I, 2° de la loi de finances pour 2023 revalorise les limites des tranches du barème de l'impôt sur le revenu dans la même proportion que la hausse prévisionnelle de l'indice des prix à la consommation hors tabac de 2022 par rapport à 2021, soit 5,4 %.

Le barème de l'imposition des revenus perçus en 2022 :

Fraction du revenu imposable (une part)
 

Taux (en %)
 

N'excédant pas 10 777 €

0

De 10 777 € à 27 478 €

11

De 27 478 € à 78 570 €

30

De 78 570 € à 168 994 €

41

Supérieure à 168 994 €

45

 

Formule de calcul direct avec R (revenu global imposable) et N (nombre de parts)

Valeur du quotient R/N
 

Montant de l'impôt brut
 

N'excédant pas 10 777 €

0

De 10 777 € à 27 478 €

(R × 0,11) – (1 185,47 × N)

De 27 478 € à 78 570 €

(R × 0,30) – (6 406,29 × N)

De 78 570 € à 168 994 €

(R × 0,41) – (15 048,99 × N)

Supérieure à 168 994 €

(R × 0,45) – (21 808,75 × N)


Le montant brut de l'impôt obtenu doit être corrigé pour tenir compte notamment du plafonnement des effets du quotient familial, de la décote, des réductions d'impôt, des impositions à taux proportionnel et des crédits d'impôt.

L. n° 2022-1726, 30 déc. 2022, art. 2 : JO 31 déc. 2022.


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Convention fiscale entre la France et le Luxembourg - Prorogation pour l'imposition des revenus de l'année 2023 de l'aménagement exceptionnel de la méthode d'élimination de la double imposition

Précisions sur la définition des titres de participation pour l'application du régime des plus ou moins-values à long terme.

Dénonciation par le Mali et le Niger des conventions fiscales avec la France.

Catégories